Tuesday, May 18, 2021

Tuesday, May 18, 2021 7:51 am by Cristina in , , , , , ,    No comments
Allociné (France) reminds us of a piece of trivia from The Hobbit linked to the Brontës.
Les haches de Dwalin portent des runes dans la langue naine signifiant "Grasper" et "Keeper", le nom des chiens de l'écrivaine Emily Brontë, à qui l'on doit le roman Les Hauts de Hurlevent. (Corentin Palanchini) (Translation)
Still in French, The Conversation recommends books to talk about bullying at school.
L’adolescence est une période de transition, de changements physiques, de mutation, où le passage de l’enfance vers l’âge adulte n’est pas sans complexité et vécu de façon différente par chacun. S’accepter, se retrouver, reconnaître l’autre dans sa différence, autant de questions que nous invite à nous poser un très beau roman graphique : Jane le renard et moi d’Isabelle Arsenault et Fanny Britt.
Accessible dès le CM2, l’ouvrage met en scène l’histoire d’Hélène, une jeune fille qui subit les insultes et les moqueries, orales et écrites, de ses camarades à cause de son aspect physique. Son unique refuge : la littérature et plus précisément le roman Jane Eyre, de Charlotte Brontë. Par la suite, lors d’un séjour avec sa classe, en extérieur, elle fera deux rencontres qui vont redonner des couleurs à sa vie : celle d’un renard dont le regard la bouleverse et celle de Géraldine pour qui elle a le sentiment d’exister et qui deviendra son amie.
La plume de Fanny Britt transcrit de manière subtile les tourments de l’adolescence et développe la réflexion autour de l’acceptation de soi. La mise en page, avec un jeu de cadrage et décadrage, permet de donner un effet cinétique que nous retrouvons aussi dans le choix de la taille et le rythme des images qui varient, d’une page à l’autre selon ce que l’auteur veut mettre en avant dans le récit. Le livre existe aussi en version audio. (Eléonore Cartellier and Sylvie Farré) (Translation)
Slash Film has an article on the forthcoming film The Bride.
And while it’s a story that we’ve seen done many, many times, the premise of The Bride is intriguing, even if it does sound a whole lot like Crimson Peak and every other Gothic romance this side of Jane Eyre. (Hoai-Tran Bui)
The Yorkshire Post reports that The Treehouse Bar and Kitchen, 'A new bar and food outlet is opening in Haworth on Friday May 21 after a £1m investment by the two locally based businessmen who own it'.

Finally, The Brussels Brontë Blog wonders whether Isabel Greenberg’s Glass Town is fanfiction.

0 comments:

Post a Comment